• Juliette Combes

Savez-vous ce qu’est le pré-boarding ?



Vous connaissez l’onboarding, qui est une des phases du parcours collaborateur et qui consiste à intégrer vos nouveaux collaborateurs. Le pré-boarding est une autre phase qui se situe juste avant l’onboarding. Pour être tout à fait exacte, elle se situe entre l’expérience collaborateurs et l’onboarding.


Elle correspond donc à cet entre-deux que vivent les candidats retenus à partir du moment où l’entreprise leur a confirmé qu’ils étaient l’heureux élu et le moment où ils arrivent dans l’entreprise. Ce temps peut-être très court, quelques jours, mais aussi beaucoup plus long, plusieurs mois.

Contrairement aux idées reçues, cette période est plutôt très sensible. En effet, le.la candidat.e sort d’une période intense d’échanges, de contacts, d’attentes, d’espoirs, de projections, d’émotions. La densité de cette période est un contraste important avec cette nouvelle phase d’attente qui débute.


Cette phase d’attente est souvent très positive au début car le.la candidate vit la libération et la satisfaction de l’aventure qui s’annonce. Il. Elle se projette et sa motivation est au plus haut. Si le pré-boarding ne dure que quelques jours, c’est donc motivé.e qu’il.elle arrivera dans votre entreprise.

Si le pré-boarding dure plusieurs mois, cette phase d’euphorie et d’archi motivation risque, petit à petit, de laisser la place aux doutes : Serais-je à la hauteur ? Me suis-je pas emballé.e un peu vite ? Il peut même y avoir des brides de peurs : Vais-je m’intégrer ? Et si ma période d’essai n’aboutit pas ?


Dans ce cas-là, l’absence de contact avec l’entreprise peut être fatale. C’est ce qu’on appelle le ghosting. Le ghosting c’est l’art de disparaitre sans donner de nouvelles et c’est de plus en plus présent en recrutement. Il existe 2 types de ghosting : le « ghosting entreprise/recruteur », pendant la phase d’expérience candidats, l’entreprise « disparait » et ne donne plus de nouvelles (pas de réponse à la candidature, aux entretiens…) et le « ghosting candidat » qui peut apparaitre pendant l’expérience candidat (ne plus répondre aux recruteurs) mais également pendant le pré-boarding (disparaitre et ne jamais se présenter à son poste dans l’entreprise).


Durant le pré-boarding, il est donc important d’entretenir un lien avec son.sa nouvel.le embauché.e. Ce lien peut prendre plusieurs formes : informatif, administratif, technique, social… c’est à vous de déterminer les messages et actions qui seront judicieux pour garder la motivation de votre nouvel.le embauché.e et répondre à ses éventuels doutes.


Attention aux excès ! si le « trop peu » est nuisible, le « trop » est néfaste. Il n’est pas utile d’inonder votre futur.e Collaborateur.trice d’informations, de messages, de cadeaux, vous pourriez le noyer et le faire fuir. A vous de trouver le juste milieu.


Le pré-boarding c’est l’occasion de démarrer la relation professionnelle et d’y construire de solides et agréables bases. C’est donc une phase importante du parcours collaborateurs et un incontournable de la marque employeur car c’est de la qualité de cette relation que dépendra, entre autres, l’aventure professionnelle que vous allez partager.


Vos idées et votre bon sens, vous aiderons à trouver vos marques.


A demain pour la suite du calendrier de l’avent MARQUE EMPLOYEUR by B YOURSELF®

 

06 29 12 38 68

15 Boulevard Marcel Paul
Saint-Herblain, 44800
France

  • LinkedIn
  • Facebook

©2019 by B Yourself. Proudly created with Wix.com