• Juliette Combes

Répondez-vous à toutes les candidatures que vous recevez ?



C’est le B.A BA. Le début du commencement de toute relation normale.

Cette réponse est en premier lieu de la politesse et de l’intérêt. C’est aussi du respect et de la considération.


Une première réponse, qui peut être automatique, pour accuser réception de la candidature. Cela rassure et surtout cela entame la communication, l’échange que vous allez avoir avec votre futur collaborateur.


Ensuite viennent les réponses à la suite de la lecture des candidatures. Les fameux 3 tas : oui, non, peut-être. Les réponses s’anticipent en même temps que la rédaction des annonces.

Plus le candidat passe d’étapes, plus votre réponse doit être personnalisée.

Vous pouvez ainsi « graduer » vos réponses et les organiser bien en amont. Pour les candidats de la shortlist, l’appel téléphonique est incontournable.


Les réponses aux candidatures sont de la communication et elles en disent long sur votre entreprise !

Ne perdez pas une si belle occasion de communiquer de manière positive pour vous distinguer en informant les candidats : de votre calendrier, des étapes, des contre-temps… Ils vous en seront reconnaissants car vous leur apporterez de la visibilité et favoriserez l’échange en faisant preuve de considération.


Quand vous le pouvez apportez-leur un retour sur leur candidature. Vous leur permettrez de comprendre votre choix et de garder un bon souvenir de cette expérience.

Vous pouvez également leur proposer de rester en lien en vous suivant sur vos réseaux.


N’oubliez pas que pour la plupart d’entre eux, cette expérience sera la seule qu’ils partageront avec vous. Elle doit donc être à la hauteur de l’entreprise que vous êtes.


Répondre aux candidatures entre dans la qualité RH et la marque employeur.

Plus de 70% des entreprises ne répondent jamais. Une belle occasion de vous démarquer !


A demain pour la suite du calendrier de l’avent MARQUE EMPLOYEUR by B YOURSELF®