top of page

Actualités RH avril 🐟

actualités rh


💪 Actualité 1 : Simplification administrative pour les entreprises françaises dès 2027 


À partir de 2027, les entreprises françaises ne seront plus tenues de déclarer les arrêts maladie de leurs employés à la Sécurité sociale, simplifiant ainsi les démarches administratives. Cette mesure a été annoncée par le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, dans le cadre du projet de simplification des formalités pour les entreprises. Désormais, les salariés devront simplement fournir le dossier d'arrêt de travail établi par leur médecin pour bénéficier de leurs indemnités. De plus, à partir de la même date, il ne sera plus nécessaire de réimprimer l'attestation d'assurance chômage pour la remettre au salarié, car les informations transmises par ce dernier à France Travail seront suffisantes. Elles devraient entraîner une économie significative de 40 millions de documents par an pour les entreprises. Ces mesures permettront d'économiser du temps et de l'argent. Elles s'inscrivent dans l'effort de simplification que je mettrai en avant avant l'été pour considérablement faciliter la vie des entreprises. 

 

 

📄 Actualité 2: Bruno Le Maire envisage un contrat spécifique dédié aux seniors 


Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, propose la création d'un contrat de travail spécifique pour les seniors dans le cadre des négociations sur l'emploi des personnes âgées. Ce contrat permettrait aux seniors de travailler à temps partiel, touchant 90 % de leur salaire tout en bénéficiant de 100 % de leur retraite. L'objectif est de maintenir les seniors en emploi plus longtemps et d'augmenter le taux d'emploi des plus de 55 ans. Les syndicats expriment des avis partagés sur cette proposition, certains saluant l'initiative tandis que d'autres expriment des préoccupations concernant le coût et les potentielles implications sur le marché du travail. 

 

❌ Actualité 3 : Rejet de la proposition de Loi sur le Congé Menstruel


Le Sénat français a récemment rejeté une proposition de loi sur le congé menstruel, suscitant des débats sur les évolutions sociétales. Malgré cela, la Métropole de Lyon se distingue en introduisant ce congé pour ses agentes, marquant ainsi un engagement en faveur du bien-être au travail. Plus de cent agentes bénéficient de cette mesure, tandis qu'une campagne de sensibilisation brise le tabou autour des règles douloureuses. Lyon offre également d'autres initiatives, telles qu'un congé pour les arrêts naturels de grossesse et une expérimentation de la semaine de quatre jours pour promouvoir l'équilibre entre vie professionnelle et personnelle. Le ministre de la Santé, Frédéric Valletoux, a reconnu l'importance du débat sur le congé menstruel tout en exprimant des réserves. Il s'oppose au texte proposé pour des raisons de respect du secret médical et par crainte de possibles discriminations à l'embauche. Cependant, il assure que ce sujet restera d'actualité et s'engage à continuer à le faire progresser. 

 

Restez connectés pour suivre l’actu RH ! 🗞 

Connaissez-vous d’autres actualités RH ? 💡

 


Les liens des sources 👇

Actualité 1 :

Helloworkplace


Twitter @BrunoLeMaire



Actualité 2 :

Ouest France


Notre temps


Ouest France


France live




Actualité 3 :

Culture rh


Public Sénat


0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page