top of page

62% des candidats pensent que l’IA dans le recrutement présente un risque de déshumanisation 🤖

Effectivement ! Quand on regarde les études, le salaire et la bonne ambiance arrivent tantôt en première place, tantôt en seconde dans les raisons qui font que les candidats rejoignent une entreprise ou que ses collaborateurs y restent.


Côté bonne ambiance forcément le facteur humain est central comme dans toute relation d’ailleurs et le recrutement est une relation précieuse et hautement stratégique.

S’adresser à un humain qui nous ressemble, c’est partager des émotions, des points de repères et aussi des projets. S’adresser à un robot c’est imaginer un échange froid, basé sur des critères figés, sans émotion et ça ne fait pas rêver.


Alors comme on sait que tout le monde veut gagner du temps en recrutement (autre paradoxe de la marque employeur) ça fait un peu peur…


S’organiser pour garder la plus-value humaine en recrutement, c’est l’enjeu de demain qui fera certainement la différence que les candidats recherchent tant et ça c’est de la marque employeur 😉


Statistiques sur les ressources humaines


0 vue0 commentaire
bottom of page