top of page

58% des professionnels RH disent toujours faire un retour aux candidats, même en cas de refus.

Poh, poh, poh, poh, poh… c’est vrai ça ? 😉


Nous ne mettons pas en doute le sondage mais nous émettons un doute sur les réponses.

Sur le terrain nous sommes beaucoup plus mitigés et surtout extrêmement déçus.


Une candidature c’est comme une déclaration d’amour ❤️


Nous informons une entreprise que nous souhaitons mettre nos compétences et notre temps (ce que nous avons de plus précieux) à sa disposition. Grand saut dans le vide, nous affichons nos intentions (sentiments ?) !


Et puis voilà…rien ! les heures, les jours, les semaines passent et rien (le temps d’un candidat et d’un recruteur ne sont pas les mêmes. Le candidat est convaincu que le recruteur va lire sa candidature dans les 10 minutes qui suivent l’envoi, le recruteur la lira quand il pourra se concentrer sur cette mission de recrutement noyée au milieu de beaucoup d’autres missions)


Si le candidat ne reçoit aucun signe alors nous garderons un souvenir amer de cette « déclaration » que nous avons faite, visiblement à tort à cette entreprise qui ne nous considère même pas 😔


Notre déception viendra nourrir toutes les conversations qui parleront de votre entreprise et pour peu que vous soyez une entreprise locale, cela impactera rapidement d’autres candidats potentiels qui ne postuleront pas chez vous (personne n’aime être ignoré).


Répondre est essentiel et le temps que vous y consacrez n’est pas du temps perdu mais du temps investi !


Alors bravo aux 58% qui répondent d’après le sondage partagé. Pour les 42% qui ne répondent pas, il va falloir vous organiser sinon vos recrutements vont être de plus en plus compliqués


Et vous on vous répond ?


statistique rh

8 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page