top of page

44% des salariés âgés de moins de 30 ans estiment que le quartier de travail a été important dans le choix de rejoindre leur entreprise

C’est évident et je vous explique pourquoi 

 

L’évolution du travail à laquelle nous assistons depuis quelques temps laisse apparaitre une porosité plus de plus en plus évidente entre la vie professionnelle et la vie personnelle. 

 

Les études confirment que désormais l’entreprise est un lieu de vie au même titre que n’importe quel autre : On vient y réaliser des projets, y rencontrer des personnes, se faire des « amis » (attentes de la jeune génération), partager des visions, grandir, contribuer au monde… 

 

On le constate au travers de différents points : 

 

💡 Le mobilier d’entreprise, qui se rapproche de plus en plus du mobilier des particuliers avec des éléments nouveaux dans les entreprises : canapé, poufs, jeux de société ou console, enceintes, télés, livres… 

💡 Les couleurs et les matériaux, qui avant n’étaient réservés qu’à la sphère privée : Bois, parquet, tissus, papier peint, stickers… 

💡 La répartition des pièces et leur usage : la cantine devient la cuisine, on voit apparaitre des salles de repos, des salles de pauses, des salles de sport… Le lieu de travail est donc devenu une deuxième « maison » où l’on doit se sentir bien. 

 

Pas étonnant donc que sa situation géographique compte.  

 

👉 C’est ce qui va permettre d’y accéder : transports, capacité à se garer, proximité du domicile. On parle aujourd’hui d’un trajet plébiscité de 20 minutes maximum. 

👉 C’est ce qui va permettre d’organiser ses différentes vies : retrouver des amis ou collègues après le travail, récupérer un colis, déposer du courrier, consulter un médecin, faire des courses… 

👉 C’est surtout ce qui va permettre de fidéliser les collaborateurs si le quartier de l’entreprise devient un atout dans leur confort quotidien. 

 

La situation géographique des entreprises apparait aujourd’hui clairement comme un levier d’attractivité, est-ce le cas pour vous ? 


statistique rh

10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page